27/03/18
Le langage politique
Virginie Tisserant – Sociologie

Le Langage politique

Le langage traduit à la fois qui nous sommes et ce vers quoi nous tendons : sa portée métaphysique projette trois dimensions : Moi, l’Autre et mon rapport au Monde.

Fonction de communication, il induit un rapport à l’Autre, il est symbole, projection, stratégie, art et manière comme la politique, qui est l’art et manière de gouverner. Le langage transcrit et la politique organise. Il revient alors de s’interroger sur son essence même dans l’espace du système politique. Des fonctions de la communication en temps de crise, à la légitimation du discours, en passant par sa représentation symbolique, le langage politique ne peut être détaché de la notion même d’idéologie et donc de la praxis. Quand le discours est cette manifestation concrète, reflet d’une idéologie, d’une utopie ou d’une classe sociale, l’expression langagière, dans le jeu politique et son espace, est métaphoriquement le sanctuaire et symbole d’une lutte de pouvoirs.

Le langage réinvente, projette et traduit les mutations de notre société dans une logique de conquête.

*Doctorante en Histoire : Les nouvelles expressions politiques dans l’espace méridional au XXIème siècle Laboratoire Telemme AMU-CNRS
Diplômée de Sciences Politiques, IEP Aix-en-Provence

A lire :
Propaganda 
Comment manipuler l'opinion en démocratie 
Edward BERNAYS 
https://reseauinternational.net/wp-content/uploads/docs/bernays-propaganda.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.