Archives de catégorie : Bernard Lamizet

04/04/17
Le langage politique – 3/3
Bernard Lamizet* – Philosophie

L’identité comme médiation entre la vérité et le politique

Si la vérité peut être conçue comme le centre de la logique de la communication entre deux sujets singuliers et le politique comme le centre de la logique de la communication entre des acteurs politiques, on peut penser l’identité comme la relation entre la vérité et le politique. C’est dans la relation entre l’identité et l’expression de la médiation par le langage et la représentation que peut se penser la signification du fait social dans une logique culturelle.

Bernard Lamizet *, professeur de Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon

28/03/17
Le langage politique – 2/3
Bernard Lamizet* – Philosophie

L’identité

Bernard Lamizet abordera la question de l’identité en se fondant sur une articulation de la dimension psychique de l’identité, telle qu’elle est conçue dans le discours de la psychanalyse par Freud et par Lacan, et de sa dimension politique, telle que l’on peut l’approcher dans une approche de la citoyenneté et de l’appartenance sociale. B. Lamizet situera le concept d’identité comme une première expression de la médiation, dialectique du singulier et du collectif.

Bernard Lamizet *, professeur de Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Lamizet

21/03/17
Le langage politique – 1/3
Bernard Lamizet* – Philosophie

Rousseau et le discours politique du « Contrat Social »

Rousseau et le discours politique du « Contrat Social »
Dans le prolongement de la conférence de L. Marquès Dos Santos, Bernard Lamizet proposera une analyse du discours politique de Rousseau dans « Le Contrat Social ». Cette analyse sera orientée vers l’approche de quatre thèmes : la signification de la figure du contrat, la place du droit et de la loi dans l’organisation politique de la société, la figure de l’intérêt commun et l’expression de la volonté populaire, et la figure de la médiation dans le discours de Rousseau, comme approche de la relation entre le singulier et le collectif. Cette intervention sera fondée sur la lecture critique de quatre extraits du « Contrat Social ».

Bernard Lamizet *, professeur de Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Lamizet

14/03/17
La civilisation comme éloignement à soi – 2/2
Bernard Lamizet* – Philosophie

 

– L’alientité : c’est, le titre d’un livre que Bernard Lamizet a publié il y a deux ans, qui désigne cette logique distanciée de l’identité dans laquelle le sujet s’inscrit dans l’expérience du langage
– Le langage désigne ce qui structure la culture, c’est-à-dire, justement, ce qui est transmis au sujet par l’autre.

Bernard Lamizet *, professeur de Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon

07/03/17
La civilisation comme éloignement à soi – 1/2
Bernard Lamizet* – Philosophie

La civilisation comme éloignement à soi

– Rimbaud dans La Lettre du Voyant, : « Je est un autre »
– La médiation comme dialectique entre le singulier et le collectif : en s’inscrivant comme sujet social dans l’espace public, le sujet singulier cesse de n’être que singulier en appartenant au collectif, et, en ce sens, par le langage, qui fonde son inscription dans la société, il se met à distance de soi
– La communication intersubjective se fonde sur l’identification symbolique du sujet à l’autre (le moment que désigne Lacan comme le stade du miroir), ce qui est une forme initiale de distanciation
– Le réel, le symbolique et l’imaginaire : il s’agit, toujours, selon Lacan, des trois champs dans lesquels se met en œuvre l’expérience du sujet. Le réel et l’imaginaire sont ce qui lui est propre (le réel, c’est la contrainte qui lui est imposée et l’imaginaire, c’est le réel qui n’existe pas) et le symbolique, le langage, c’est ce qu’il partage avec l’autre, c’est le champ de la relation.

 

 

Bernard Lamizet

Bernard LAMIZET – Philosophie

2 vidéos {07/03 – 14/03/17}

Bernard Lamizet est professeur de Sciences de l’information et de la communication à l’Institut d’études politiques de Lyon.

Publications

  • Le langage politique, Paris : Ellipses, 2011 (ISBN 978-2-7298-6229-9)
  • Sémiotique de l’événement, Hermes Science Publications (2006),
    un article dans Questionner l’internalisation : Cultures, acteurs, organisations, machines, Paris: SFSIC, 2004, (ISBN 2914872119)
  • Le sens de la ville, Paris: L’Harmattan (2002), (ISBN 2747527662)
  • Politique et identité, Lille: PUL (2002), (ISBN 2729707077)
  • La médiation culturelle, Paris: L’Harmattan (2000), (ISBN 2738486444)
  • La médiation politique, Paris: L’Harmattan (2000), (ISBN 2738471471)
  • Histoire des médias audiovisuels, Paris: Ellipses Marketing, 1999, (ISBN 2729878483)
  • Participation au Dictionnaire encyclopédique des sciences de l’information et de la communication, avec Ahmed Silem, Paris: Ellipses Marketing, 1997, (ISBN 2729847669)
  • Les lieux de la communication Paris: Édition Mardaga 1995, (ISBN 287009518X)
  • Participation au Dictionnaire orthographique suivi d’une liste des verbes irréguliers et de remarques sur certaines difficultés orthographiques et grammaticales, Paris: Granier Flammarion, 1974
  • « Le paysage urbain – Représentations, Significations, Communication », Transcription de l’intervention lors des IIIe Journées Internationales de Sémiotique de Blois, sur livropolis.com.

 

Références

  1. http://www.decitre.fr/recherche/resultat.aspx?recherche=refine&auteur=Bernard+Lamizet [archive]