Archives de catégorie : Bernard Tabuteau

Bernard Tabuteau, Docteur en économie, administrateur INSEE.
Chercheur en sciences sociales, ancien secrétaire général du CEREQ, a enseigné à l’Université d’Aix-Marseille.

23/01/18
L’émergence d’un système économique mondialisé
Bernard Tabuteau*

3/4 Analyse  des politiques d’adaptation (sous influence idéologique néo libérale) conduites par les Etats (baisse des coûts, flexibilité, recherche-innovation….)

Bernard Tabuteau*

L’émergence d’un système économique mondialisé

1/4 mondialisation des échanges

« Un système économique mondialisé (SEM) tend progressivement à émerger autour de trois composantes de plus en plus imbriquées : mondialisation des échanges, mondialisation financière et mondialisation productive (1ère partie).
L’émergence de ce SEM affaiblit le rôle des États qui mènent des politiques d’adaptation non coopératives visant à renforcer la compétitivité de « leurs » entreprises (2ème partie)
Cette mondialisation peu régulée par les États conduit dans les pays développés d’Occident à toute une série de contradictions peu ou mal maîtrisées, entre autres : contradiction entre l’intérêt des grandes entreprises et celui de la société, concurrence fiscale, pression sur les ressources naturelles, pression sur les coûts et montée de la précarisation, etc… (3ème partie)
La montée de la précarisation est observée dans toute les sociétés occidentales mais les chiffres qui la démontrent sont insuffisants pour rendre compte de cette réalité. C’est pourquoi les études sociologiques sont indispensables.

Au delà, le pouvoir évocateur du cinéma devient ici un élément clé de compréhension de notre monde (4ème partie) »

*Docteur en économie, chargé de cours à l’université d’Aix-Marseille, chercheur en sciences sociales

A été directeur du service études de l’Insee, secrétaire général du CEREQ (centre d’études sur l’emploi et les qualifications)

 

16/01/18
L’émergence d’un système économique mondialisé
Bernard Tabuteau*

2/4 Mondialisation financière et mondialisation productive

Bernard Tabuteau*

L’émergence d’un système économique mondialisé

1/4 mondialisation des échanges

« Un système économique mondialisé (SEM) tend progressivement à émerger autour de trois composantes de plus en plus imbriquées : mondialisation des échanges, mondialisation financière et mondialisation productive (1ère partie).
L’émergence de ce SEM affaiblit le rôle des États qui mènent des politiques d’adaptation non coopératives visant à renforcer la compétitivité de « leurs » entreprises (2ème partie)
Cette mondialisation peu régulée par les États conduit dans les pays développés d’Occident à toute une série de contradictions peu ou mal maîtrisées, entre autres : contradiction entre l’intérêt des grandes entreprises et celui de la société, concurrence fiscale, pression sur les ressources naturelles, pression sur les coûts et montée de la précarisation, etc… (3ème partie)
La montée de la précarisation est observée dans toute les sociétés occidentales mais les chiffres qui la démontrent sont insuffisants pour rendre compte de cette réalité. C’est pourquoi les études sociologiques sont indispensables.

Au delà, le pouvoir évocateur du cinéma devient ici un élément clé de compréhension de notre monde (4ème partie) »

*Docteur en économie, chargé de cours à l’université d’Aix-Marseille, chercheur en sciences sociales

A été directeur du service études de l’Insee, secrétaire général du CEREQ (centre d’études sur l’emploi et les qualifications)

 

09/01/18
L’émergence d’un système économique mondialisé
Bernard Tabuteau*

Bernard Tabuteau*

1/4 mondialisation des échanges

« Un système économique mondialisé (SEM) tend progressivement à émerger autour de trois composantes de plus en plus imbriquées : mondialisation des échanges, mondialisation financière et mondialisation productive (1ère partie).
L’émergence de ce SEM affaiblit le rôle des États qui mènent des politiques d’adaptation non coopératives visant à renforcer la compétitivité de « leurs » entreprises (2ème partie)
Cette mondialisation peu régulée par les États conduit dans les pays développés d’Occident à toute une série de contradictions peu ou mal maîtrisées, entre autres : contradiction entre l’intérêt des grandes entreprises et celui de la société, concurrence fiscale, pression sur les ressources naturelles, pression sur les coûts et montée de la précarisation, etc… (3ème partie)
La montée de la précarisation est observée dans toute les sociétés occidentales mais les chiffres qui la démontrent sont insuffisants pour rendre compte de cette réalité. C’est pourquoi les études sociologiques sont indispensables.

Au delà, le pouvoir évocateur du cinéma devient ici un élément clé de compréhension de notre monde (4ème partie) »

*Docteur en économie, chargé de cours à l’université d’Aix-Marseille, chercheur en sciences sociales

A été directeur du service études de l’Insee, secrétaire général du CEREQ (centre d’études sur l’emploi et les qualifications)

10/01/17
Le Capital du 21ème siècle de Thomas Piketty 2/3
Economie – Bernard Tabuteau

Document de présentation proposé par Bernard Tabuteau

Télécharger au format pdf en cliquant sur le lien ci-dessous :

PIKETTY UPPAE

LE CAPITAL DU XXIe SIECLE

« Livre le plus important de la décennie » (Krugman), traduit en 40 langues

Piketty replace son analyse du capital au 21ème siècle dans une histoire générale du patrimoine et des inégalités depuis le début 18ème siècle.

Il montre que le Capital a eu tendance tout au long de son histoire à produire des niveaux d’inégalité croissants parce que le rendement du Capital (r) excède le taux de croissance du Revenu national (g). C’est la contradiction centrale du Capital.

La richesse par le patrimoine s’accroît par les revenus qu’il génère à un rythme supérieur à celui des revenus salariaux. C’est la cause principale de l’importance du patrimoine / aux revenus. Continuer la lecture de 10/01/17
Le Capital du 21ème siècle de Thomas Piketty 2/3
Economie – Bernard Tabuteau

03/01/17
Le Capital du 21ème siècle de Thomas Piketty 1/3
Economie – Bernard Tabuteau

 

images-3

Présentation de la thèse centrale du livre « Le Capital du 21ème siècle » de Thomas Piketty (1/3)

Présentation de la thèse centrale du livre : le taux de rendement du capital est supérieur à celui du revenu national et début de présentation de l’évolution du rapport entre le patrimoine et le revenu national

Thomas Piketty enseignant-chercheur en économie publie en 2013 un ouvrage majeur de plus de 900 pages « Le Capital du 21ème siècle ». Cet ouvrage a connu un grand succès, notamment en France et aux EU, et a été traduit dans 40 langues.

Continuer la lecture de 03/01/17
Le Capital du 21ème siècle de Thomas Piketty 1/3
Economie – Bernard Tabuteau

Crise économique, crise de la dette publique
en UE et en France, où en est-on?

Economie politique

Bernard Tabuteau

La crise de la dette publique de nombreux  pays industrialisés commence avec la crise financière de 2008. Pour tenter de soutenir leur économie, les gouvernements des pays en difficulté utilisent les leviers budgétaires.
Mais l’augmentation des dépenses publiques s’accompagne mécaniquement d’un alourdissement des déficits budgétaires sans qu’il n’y ait de reprise de la croissance.

Au contraire, la crise financière révèle surtout les déséquilibres structurels de certaines économies. Elle contraint plusieurs États dont la Grèce à demander l’assistance des pays de la zone Euro.

L’unité de l’Union européenne est menacée, d’autant plus qu’une nouvelle donne entre en lice : les anticipations des agents économiques sur les marchés financiers.

23/02/16
Sortir de la logique de croissance
Un nouveau modèle de développement est-il possible ?
Bernard Tabuteau – Économie politique

mardi 23 février 2016

19 à 21 heures

Economie politique

Bernard Tabuteau
traitera le thème :

Sortir de la logique de croissance

Un nouveau modèle de développement est-il possible ?

Continuer la lecture de 23/02/16
Sortir de la logique de croissance
Un nouveau modèle de développement est-il possible ?
Bernard Tabuteau – Économie politique

Bernard Tabuteau

Euro

LA CONFÉRENCE DE PARIS SUR LE CLIMAT,
Mise en perspective historique
Bernard Tabuteau- Économie politique

Économie 24/11/15 – 1:37:43

LA TRANSITION ENERGETIQUE en UE et en France,
Nouvel horizon productif

Pas de vidéo disponible

SORTIR DE LA LOGIQUE DE CROISSANCE
Un nouveau modèle de développement est-il possible ?
Bernard Tabuteau – Économie politique

Économie 26/01/15 – 1:34:01

CRISE ÉCONOMIQUE, CRISE DE LA DETTE PUBLIQUE
en UE et en France, où en est-on?

Économie 08/03/16 – 1:38:16
La question juive à Marseille ou les juifs à Marseille pendant la guerre…


Docteur en économie, administrateur INSEE.

Chercheur en sciences sociales, ancien secrétaire général du CEREQ, a enseigné à l’Université d’Aix-Marseille.