Frédéric Isoletta

Musicologie 3Les musiques interdites

Musicologie

Partie 1 _ 10/11/15 1:42:13
Le nazisme et la musique dégénérée.

Partie 2 _ 17/11/15 1:39:44
Le nazisme et la musique dégénérée.


Diplômé d’État en accompagnement piano, agrégé de musicologie et certifié en histoire des arts

Frédéric Isoletta a étudié la musique aux Conservatoires Nationaux de Régions de Grenoble et de Marseille où Il obtient des premiers Prix (médailles d’Or, troisième cycle spécialisé) en orgue, improvisation et continuo, piano, accompagnement piano, écriture (harmonie contrepoint fugue), musique de chambre, formation musicale, analyse et orchestration.

Cursus

Diplômé d’État en accompagnement piano, agrégé de musicologie et certifié en histoire des arts, il est récompensé du Prix Henri Tomasi. Ayant travaillé l’orgue avec Pierre Perdigon puis André Rossi, Il a également reçu l’enseignement de Pierre Morabia, Jean Micault et les conseils de Jeff Cohen en piano.

Organiste du Couvent des Dominicains et de la paroisse sainte-Marguerite (nouvel orgue Quoirain) à Marseille, il donne régulièrement des concerts en France ou à l’étranger en tant que soliste ou accompagnateur au piano ou à l’orgue, travaillant avec des ensembles vocaux ou orchestraux comme Hymnis, le Chœur Philharmonique de Marseille, la Compagnie 1.618, le Chœur Contemporain, l’ensemble baroque Da Camera, l’Odéon, Ramfis Production, Les Offrandes Musicales, l’Opéra de Marseille et Musicatreize.

Il se spécialise dans l’accompagnement vocal, accompagnateur piano du festival international d’art lyrique d’Aix en Provence et de la Vanderbilt Academy depuis 2010. La richesse de son parcours et sa sensibilité en font un artiste complet, s’intéressant à toutes les formes d’arts et aux correspondances qui les relient. Il rédige des articles pour le mensuel culturel Zibeline et publie des supports pédagogiques (site internet, DVD…) pour le CNDP.

Directeur pédagogique de la seconde session de l’académie musicale d’été de Chaillol, il enseigne à Marseille aux classes à horaires aménagés (dont il est à le crateur) au collège Longchamp, l’histoire des arts au lycée Victor Hugo, l’analyse musicale en TMD au lycée Thiers, dispense des cours à l’Espe, accompagne régulièrement auditions, master-class, concours et est régulièrement invité à des jurys.

Il a récemment créé des œuvres de Régis Campo, Florent Gauthier, Vincent Beer-Demander, Rey Eisen, Pierrick Houdy, François Rossé, Etienne Rolin, Vladimir Cosma, Lionel Ginoux et Philippe Festou.

 

Frédéric ISOLETTA – Les musiques interdites

  • 2 vidéos

 

2 réflexions au sujet de « Frédéric Isoletta »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.