Renée Dray-Bensousan

The Human Factor at Hayward Gallery, London. Photo by Linda Nylind. 14/6/2014.

Historiographie de la Shoah

Histoire 13/10/15 1:25:17
L’application de la solution finale en France prévoyait la livraison de cent mille Juifs (à raison de trois transports par semaine, à partir du 13 juillet 1942)…

La question juive à Marseille

Histoire 01/12/15 1:25:09
La question juive à Marseille ou les juifs à Marseille pendant la guerre…

 


Chercheuse-associée à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme

Discipline : Histoire contemporaine

Champs de recherche

Histoire de la Shoah
Histoire des Juifs à Marseille
Histoire des Femmes

Cursus

Etudes d’histoire et de Sciences Politiques à Aix en Provence
Agrégée d’histoire
Docteure en histoire contemporaine
Présidente d’ARES (depuis 1999) Association de la recherche et l’enseignement de la shoah
Présidente régionale de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie jusqu’en 2005 et membre du comité national.
Intervenante au CEPEC de LYON (Faculté catholique) pour la formation au CAER.
Membre de la mission d’étude de la spoliation des Juifs dans le département des Bouches-du-Rhône, mise en place par le Conseil général et le CRIF en 1999.
Membre du comité scientifique du Mémorial des Milles

5 réflexions au sujet de « Renée Dray-Bensousan »

  1. Bonjour Madame Dray-Bensousan,
    La famile maternelle de mon mari ( SALTIEL et SIMON ) de confession Israelite ainsi que mon mari et sa soeur ont été recueillis et protégés pendant les années 43/44 par Léo et Joséphine VIEU qui viennent d’être reconnus justes parmi les nations grâce au témoignage de mon mari ( entre autres). La cérémonie devant avoir lieu le 18 mai prochain en Mairie de Marseille, nous voudrions compléter ce que nous savons déjà par des documents dont nous connaissons l’existence sans en avoir la preuve et particulièrement le document de recensement de la famille fait par le gd père de mon mari: SAM SALTIEL .
    y a t-il la possibilité de retrouver ce document ? si oui où et comment.
    Je viens de recevoir le livre que vous avez écrit « les Juifs à Marseille » et me suis plongée dedans!
    Merci de votre aide,
    Catherine Paoli

  2. Bonjour,
    Je fais des recherches sur la famille Athias qui habitait Marseille pendant la guerre, certains auraient été déportés, mais ce n’est pas sûr. Voici leurs noms :
    1.Rachel Athias née OUKRATE (1878- ?)
    Je sais qu’en 1938 elle habitait à Marseille et était malade, souffrant d’un cancer du sein, je perds sa trace ensuite.
    2. son beau-fils Mimoun Martial Athias (1902- ?) marié à Fernande Benaim
    3. des enfants de Rachel qui, étant veuve,était venue rejoindre à Marseille les enfants de son mari (Mardoché Mochino Moïse Athias ) nés d’un 1 er mariage avec Rika Abourbé. Rachel avait eu des enfants de M M Moïse Athias, mais je n’ai pas retrouvé les prénoms.
    Auriez vous retrouvé ces noms dans des listes de déportés de la ville de Marseille, sinon où pourrais-je m’adresser ?
    En vous remerciant à l’avance,
    Cordialement
    M. Hublin

    1. Bonjour,
      Je vous remercie pour l’intérêt que vous portez à l’Université Populaire d’Aubagne
      En souhaitant qu’ils puissent vous aider, je transmets votre demande aux intervenants susceptibles de vous répondre
      Bien cordialement
      jp

      1. Bonjour,
        D’après le mémorial de la shoah, j’ai retrouvé un Athias Jacques né le 12 mars 1922 à Sétif et déporté le 23 mars 1944 tailleur demeurant 28 rue de la Guirlande à Marseille 13002
        Mme Bensoussan a t-elle trouvé des renseignements sur cette personne : noms des parents Athias Moïse et Oukrate Rachel ?
        Merci

      2. Bonjour,
        Renée Bensoussan ne m’a pas fait de retour à propos de votre demande

        Ses champs de recherche sont : Histoire de la Shoah, Histoire des Juifs à Marseille, Histoire des Femmes

        Peut-être aurez vous davantage de réponses auprès de généalogistes familiaux de la Chambre des Généalogistes Professionnels

        Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.